Paris 2024 : L’esport et les JO

Publié le Publié dans Evénements

Salut les gamers,

Shinzo AbeVoilà un an que Shinzo Abe, le 1er ministre japonais s’est déguisé en Mario lors de la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques 2016.

Etait-ce un coup marketing du japon ou un signe avant-coureur de la candidature des jeux vidéo comme discipline olympique ?

L’idée continue cependant de faire son chemin, car si en Europe nous n’avons pas encore franchi le pas, c’est chose faite en Asie ! Lors d’un communiqué du 17 Avril, l’Olympic Council of Asia et Alisports of China ont annoncé la création d’un partenariat pour amener l’eSport aux prochains Jeux Asiatiques. Une démonstration sera effectuée au Turkménistan en septembre prochain, l’objectif étant de rendre la discipline officielle quatre ans plus tard, en Chine !

logo_0Cependant, mardi dernier Tony Estanguet, coprésident du comité de candidature Paris 2024 a déclaré à Associated Press qu’il ne ferme pas la porte à l’eSport pour Paris 2024, il serait même favorable à ouvrir les discussions entre la communauté eSport et le Comité International Olympique dans le cadre des Jeux Olympiques de 2024.

L’information fait beaucoup de bruit depuis lors, mais n’oublions pas que nous en sommes pour l’instant dans une phase de dialogue car beaucoup de blancs restent à combler. Quels seront les jeux ? Suivant quels formats ? Le site Newzoo nous donne quelques informations sur les jeux les plus populaires sur twitch mais seront-ils toujours d’actualités ? Faut-il créer la première discipline qui évoluera au rythme des nouveautés ?

Le CIO aura dans tous les cas le dernier mot.

a5eOg6q_700b